Organisation globale

L’Agence du Numérique de la Sécurité Civile est structurée autour d’une direction, trois pôles opérationnels et un pôle administratif. Un conseil d’administration règle par ses délibérations les affaires de l’ANSC.

UNE DIRECTION

Michel Monneret
Monsieur Michel Monneret, directeur de l’ANSC

Le directeur de l’agence, le directeur adjoint et le secrétaire général assurent le pilotage, l’animation et le contrôle de l’établissement public tout en participant activement aux actions des quatre pôles de l’agence.

L’association d’un membre du corps préfectoral, d’un emploi supérieur de direction de sapeurs-pompier profession et d’un cadre supérieur d’administration centrale garantit la vision 360° nécessaire à l’agence.

QUATRE PÔLES

UN PÔLE FONCTIONNEL

Un pôle fonctionnel, en charge de la conception des produits et de l’ensemble des services NexSIS 18-112. Ce pôle porte la vision fonctionnelle des systèmes, en collaboration avec les services d’incendie et de secours. Il travaille étroitement avec les équipes de développement agile afin d’assurer la couverture des besoins fonctionnels des utilisateurs.

UN PÔLE TECHNIQUE

Un pôle technique, en charge de la réalisation des systèmes et des opérations informatiques. En partenariat avec la direction du numérique (DNUM) du ministère de l’Intérieur, cette équipe met en œuvre l’industrialisation des développements, de l’intégration et des tests associés.

UN PÔLE DÉPLOIEMENT, OFFRES DE SERVICES ET PARTENARIATS

Un pôle déploiement, offres de services et partenariats, en charge du déploiement des systèmes dans les services d’incendie et de secours, de la conclusion de partenariats avec les acteurs de la sécurité civile et de l’innovation, et de la communication.

UN PÔLE ADMINISTRATIF

Un pôle administratif, en charge du suivi de la mise en œuvre de l’ANSC et de ses fonctions support.

L’Agence s’appuie sur l’expertise d’un responsable de la sécurité des systèmes d’informations (RSSI) pour garantir la prise en compte des enjeux de sécurité ainsi que la conformité des systèmes au cadre juridique en matière de protection des données personnelles.

Membres du Conseil
d’administration

L’ANSC dispose d’une gouvernance partagée entre l’État et les représentants des services d’incendie et de secours.

Françoise Dumont
Madame la Sénatrice Françoise Dumont, première présidente du conseil d’administra-tion de l’ANSC

Le conseil d’administration (CA), chargé de fixer les orientations stratégiques et budgétaires de l’ANSC, est composé de cinq représentants de l’État, cinq représentants des services d’incendie et de secours et des associations représentant les membres des conseils d’administration de ces établissements, et d’un représentant élu du personnel de l’établissement.

La présidence du conseil d’administration est assurée par un(e) président(e) de service d’incendie et de secours, désigné(e) par décret du Président de la République.

Ces membres disposent d’une voix délibérative. Le conseil d’administration comprend également des membres disposant d’une voix consultative, représentant les utilisateurs des systèmes d’information opérationnels, les services en charge des affaires comptables et la direction de l’établissement.

LES AUTORITÉS DE TUTELLES

La Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) est la structure centrale qui permet au Ministère de l’Intérieur d’assurer la responsabilité interministérielle d’organisation et de coordination des secours au niveau national.

En savoir plus

La Direction du numérique (DNUM) du Ministère de l’Intérieur assure le rôle d’une direction des systèmes d’information. Elle est chargée de développer une stratégie de transformation et d’innovation dans le domaine du numérique en réponse aux besoins des métiers du ministère.

En savoir plus